Des centaines de milliers d’agriculteurs se sont rendus à Delhi pour le «kisan mahapanchayat» lundi: SKM

Samyukt Kisan Morcha (SKM) a déclaré dimanche que des centaines de milliers d’agriculteurs de tout le pays se rendaient à Delhi pour assister au « kisan mahapanchayat » à Ramlila Maidan le 20 mars.

Le SKM, l’organe directeur des syndicats d’agriculteurs, a déclaré le mois dernier que le “Kissan Mahapanchayat” se tiendrait et exige des garanties légales du prix de soutien minimum (MSP).

Des centaines de milliers d’agriculteurs de divers États et territoires de l’Union se sont rendus à Delhi pour assister au «kisan mahapanchayat» qui se tiendra à Delhi le 20 mars, a déclaré le SKM dans un communiqué.

Lors d’une conférence de presse ici, le chef du SKM, Darshan Pal, a déclaré : « Le Centre tiendra les assurances qu’il nous a données par écrit le 9 décembre 2021 pour atténuer la crise croissante à laquelle sont confrontés les agriculteurs. Nous devons prendre des mesures efficaces pour

Le SKM a été le fer de lance de plus d’un an d’agitation contre la loi agricole désormais caduque du Centre. En décembre 2021, il a suspendu la campagne après que le gouvernement a assuré qu’il examinerait les revendications en suspens des agriculteurs, y compris le rejet des poursuites intentées contre eux lors de la motion et les garanties juridiques du MSP.

Le SKM a également demandé au Centre de dissoudre le comité sur le MSP, qui a été formé par le Centre, alléguant qu’il était contre les revendications des agriculteurs.

Les demandes des agriculteurs comprennent également des pensions, une remise de dette, une indemnisation pour ceux qui sont morts pendant le bouleversement des agriculteurs et le retrait des factures d’électricité.

“Le projet de loi d’amendement sur l’électricité de 2022 mentionné dans la CPM devrait être retiré. Le Centre a assuré par écrit que le projet de loi ne serait soumis au parlement qu’après discussion avec le SKM, mais nous avons néanmoins soumis le projet de loi”, indique le communiqué du SKM.

Il a également réitéré la demande d’électricité gratuite pour l’agriculture et de 300 unités pour les ménages ruraux.

(Seuls les titres et les photos de ce rapport peuvent avoir été modifiés par le personnel de Business Standard. Le reste du contenu est généré automatiquement à partir de flux syndiqués.)

Leave a Comment